jeudi 12 mai 2016

[La brève d'Orthodidacte] « Censé » ou « sensé » ?

« Censé » ou bien « sensé » ?


Dans l'exemple de la photo, on écrit bien « je suis censé rencontrer ce client demain matin ».

En effet, voici la définition de l'Académie française :

Censé, sensé :
Les adjectifs censé et sensé sont trop souvent confondus à l’écrit. Ils ont pourtant des significations bien différentes.
Censé nous vient du latin censere, « évaluer la fortune et le rang », puis « recenser, juger ». Il appartient à la même famille que cens, le montant de l’impôt qu’il fallait payer pour être éligible ou électeur, et il signifie « qui est supposé, réputé tel ».
Sensé est dérivé de sens et signifie « qui a sa raison, son bon sens ».
On évitera donc de confondre ces deux adjectifs, tant pour l’écriture que pour le sens, et les adverbes censément et sensément qui en sont dérivés.



Retrouvez la précédente brève : « Différent » ou « différend » ?.

Profitez-en pour tester gratuitement la méthode Orthodidacte​, sur : http://inscription.orthodidacte.com


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire