mercredi 2 décembre 2015

Prononciation des mots terminés par -il

Comment se prononcent les mots qui se terminent par -il ?


Prononce-t-on leur l ? Nous sommes là face à un cas d’évolution de la langue.

Il y a un siècle encore, parmi les mots donnés en exemple dans cette brève, aucun l ne se prononçait. Aujourd’hui, on ne prononce toujours pas celui des mots très fréquents : outil, fusil, gentil.

Pour les mots moyennement fréquents, l’usage est hésitant et on entend les deux prononciations : sourcil, persil, nombril.

En revanche, pour les mots employés plus rarement, la prononciation a fini par suivre l’orthographe et il est devenu rare d’entendre sans l des mots comme fournil, terril, chenil, coutil.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire