mercredi 30 septembre 2015

Une brève histoire de l’accent grave

Depuis quand utilise-t-on l’accent grave en français ?


Saviez-vous que l’accent grave pour noter le è ouvert (noté [ɛ] en alphabet phonétique), utilisé en français dès la fin de la Renaissance, a mis plusieurs siècles à s’imposer ?

Inégalement introduit dans le Dictionnaire de l’Académie française en 1740, où l’on trouve flèche, galère, à côté de sixiéme, reméde, austére, il sera progressivement propagé.

Dans le Littré, à la fin du XIXe siècle, on lit encore complétement, collége, siége, qui seront modifiés peu après.


Enfin, il a fallu attendre les rectifications de l’orthographe de 1990 pour voir l’accent grave installé dans des mots comme règlementation, sècheresse et je protègerai.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire