mardi 5 juillet 2011

Droit de réponse

Comment faut-il accorder après le nous de modestie ?

Après ce nous, dit aussi « de majesté », l’adjectif s’accorde au féminin singulier si le nous représente une femme, au masculin singulier dans le cas contraire.

Le roi écrira « Nous sommes prêt » tandis que la reine écrira : « Nous sommes prête ». Le verbe, lui, demeure à la première personne du pluriel.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire